Clinique de la Vision La Rochelle

Tarifs et Financement

Vous allez y voir plus clair !

Les interventions sont effectuées au sein d’un centre moderne, parfaitement équipé, et réalisées par des chirurgiens confirmés et reconnus.

Tarifs des interventions

La Clinique de la vision vous établira un devis avant toute intervention. Le devis comprend :
– la chirurgie
– le suivi post-opératoire avec l’ensemble des rendez-vous nécessaires à un suivi de qualité
– la reprise chirurgicale dans l’année qui suit l’acte opératoire

Le montant (tout compris) d’une opération laser de chirurgie réfractive est de 1 100 € par œil pour la PRK, 1 300 € pour le Femto-Lasik et 1 500 € pour le LBV Femto-Lasik Presbytie et le Smile.

Ce coût forfaitaire reflète l’amortissement des équipements de haute technologie (Laser Excimer, FemtoSeconde Visumax : Femto-Lasik, Smile) ainsi que le prix du matériel consommable (instrumentation stérile jetable, cône d’aplanation pour découpe au Femtoseconde) et comprend les honoraires et le suivi post-opératoire, ainsi que les ajustements chirurgicaux éventuels. Rappelons que l’intervention ne nécessite pas d’hospitalisation. L’anesthésie est réalisée par gouttes instillées dans les yeux. Le temps de passage dans la clinique ne dépasse pas une heure.

Options de financement

La chirurgie réfractive est classée parmi les chirurgies de convenance. Le remboursement de l’opération et des consultations de suivi n’est donc pas pris en charge par la sécurité sociale.

Dans de rares cas (myopie forte unilatérale par exemple), une prise en charge peut être accordée par la caisse d’assurance maladie après étude du dossier et entente préalable. En plus du devis, un certificat sera établi par le chirurgien afin que vous puissiez réaliser une demande auprès des tutelles de la sécurité sociale. De plus en plus de mutuelles acceptent de prendre en charge une partie, voir la totalité, du montant de l’intervention, la chirurgie réfractive étant aussi une chirurgie de réparation d’une fonction, voire d’un handicap. Ainsi, la plupart des grands groupes proposent des contrats couvrant une fraction des frais.

Les mutuelles ont des attitudes variables. Les plus simples fonctionnent avec l’exigence constante du premier euro de la sécurité sociale qui élimine toutes les actions de soins hors de la nomenclature. Ce sont aussi les mutuelles les moins chères qui ne couvrent que les maladies et pas les soins de santé. 

Les plus intéressantes (souvent dans des contrats de groupe ou sur couverture individuelle) offrent un service comparable aux assurances. Toutes les polices intermédiaires existent, pouvant aller jusqu’à une participation forfaitaire faible ou importante.

Soyez vigilant lorsque vous choisissez votre niveau de protection sociale et, si vous le pouvez, optez pour un assureur mutualiste qui répondra à vos besoins.